Lectures en cours

C'est lundi que lisez-vous ? [23]

27
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :
Je viens de finir Comme ton ombre et je suis toujours sous le choc. C'est le meilleur thriller psychologique que j'ai lu ! *-* Ma chronique arrive bientôt mais je ne suis pas sûre de pouvoir retranscrire ce que j'ai ressenti lors de la lecture de ce livre. C'était juste... intense ! A part ce livre, j'ai enfin lu L'été où je t'ai retrouvé. J'ai aimé mais ça n'atteint pas l'immense coup de coeur que j'ai éprouvé pour le premier tome.  Postmortem et L'armée furieuse furent deux bons polars.. mais rien d'exceptionnel, malheureusement.Rouge rubis fut une lecture pour le challenge LDPA. Ce fut une bonne lecture qui m'a donné envie de lire les tomes suivants. Léo, l'autre fils fut une véritable déception.

Mes lectures en cours :

J'espère finir La couleur des sentiments cette semaine. :3 C'est un livre que j'adore ! J'ai choisi de commencer Le temps d'une vie, en partenariat avec Nats Editions. En parallèle, je découvre Le Comte de Monte-Cristo, un livre que je n'ai jamais réussi à lire dans mon enfance tant son contenu et sa taille me faisaient peur. J'ai avalé les 100 premières pages du tome 1 d'un coup, ça laisse présager un bon coup de coeur. J'ai un peu mis de côté Le trône de fer, cette semaine, mais je compte bien me rattraper. :)

Mes prochaines lectures :
Autre-monde, tome 1 sans aucun doute. J'ai super hâte de le commencer.

27 commentaires:

Rouge rubis

6
Auteur : Kerstin Gier.

Titre : Rouge Rubis

Résumé :
Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.
* * *

Proposé par Galleane pour le challenge LDPA, ce livre traînait dans ma PAL depuis un bail. ^^ Sachant qu'il m'a été proposé par Books All Around, je n'avais pas à hésiter face au choix que je devais faire. Rapidement, je me suis mise à la lecture de Rouge Rubis et il n'est pas resté bien longtemps dans ma pile de livres en cours.

Car il faut le dire, ce livre se lit plutôt bien. Le style de l'auteur - comme dans la plupart des livres young-adult - n'est pas très recherché. C'est fluide, simple et efficace. Il s'agit donc d'une lecture pour se détendre, plutôt divertissante.

C'est la première fois que je lis un livre qui a pour thème les voyages temporels. J'étais fort curieuse de découvrir l'intrigue et j'avoue ne pas être déçue. L'auteur a créé un univers plein d'originalité. Le concept et l'idée générale ont beaucoup de potentiel, à mon avis. Mais j'ai regretté que cela ne soit pas autant creusé. Certainement, il s'agit d'un premier tome... mais j'ai eu l'impression que c'était une sorte d'avant-propos : le temps que l'auteur présente ses personnages et pose ses bases. Ce qui fait que le livre soulève plus de questions qu'il ne donne de réponses. Beaucoup trop de questions. L'auteur semble insister sur le fait de garder le lecteur dans le mystère. Et cette impression de ne rien savoir du tout m'a un peu dérangée... je n'avais pas l'impression d'être rentrée vraiment dans l'histoire. Sur ce point, je suis restée sur ma faim. J'espère en tout cas, avoir plus de détails dans les tomes suivants car oui, j'ai très envie de continuer cette trilogie ! :)

Concernant les personnages, j'ai trouvé Gwendolyn agréable. C'est l'allégorie du personnage auquel on peut facilement s'attacher. Sa meilleure amie Leslie m'est sympathique aussi, ses apparitions dans l'histoire sont souvent traitées avec humour. Les autres personnages secondaires ne sont pas à négliger... J'en ai trouvé certains réellement intéressants. Mon attention a surtout été retenue par Paul et Lucy, cités plusieurs fois dans le livre et avec qu'il me tarde de renouer, dans les tomes suivants.

Le livre laisse présager une romance... Son début ne me dit rien de bon, sincèrement. x) Je l'ai trouvée un peu trop.. rapide et un tantinet absurde. Mais bon, j'attendrai la suite pour juger ! 

Note : 7/10

6 commentaires:

Challenge Livra'deux pour PAL'addict [4]

14


Le principe: En binôme, chacun choisi dans la PAL de l'autre, trois livres : Qu'il a lu et aimerait faire découvrir à son partenaire
* Dont il aimerait avoir l'avis d'un ami
* Des titres qui vous interpellent pour leur résumé... 
Sur ces trois livres, vous en choisissez un et dans un délai imparti, vous devez le lire et en faire un avis.

Les dates:

1. Vous avez jusqu'au 15 Août pour vous inscrire, en binôme ou au tirage au sort.
*Pour les binômes tirés au sort, vous aurez le nom de votre partenaire ce jours-là où dans les jours qui suivent.
2. Le challenge se termine le 31 Octobre.

C'est parti pour une quatrième édition de ce challenge. Cette fois-ci, j'ai laissé au tirage au sort le soin de me choisir un partenaire et c'est avec Galleane que je me suis retrouvée ! :) Voici donc nos propositions et nos choix :


Mes propositions à Galleane :

Elle a choisi de lire Le Cirque des Rêves ! *-*

Les propositions de Galleane :

Mon choix s'est arrêté sur Rouge Rubis.
Mon avis : par ici !

14 commentaires:

L'Armée furieuse

9
Auteur : Fred Vargas.

Titre : L'Armée furieuse

Résumé :
Au cœur de la Brigade criminelle, le commissaire Adamsberg vaque à ses occupations. Même si Veyrenc, son ancien rival des Pyrénées, hésite encore à revenir, le reste de l’équipe évolue paisiblement : Rettancourt reste la grande « génératrice d’énergie », le chat dit « La Boule » dort toujours sur la photocopieuse, Danglard avec son verre de vin blanc développe un immense savoir, Mercadet est toujours à moitié endormi, Froissy fait des allers-retours entre sa réserve de nourriture et son bureau. Une petite dame âgée attend le commissaire sur le trottoir, elle vient de Normandie. Ils n’ont pas rendez-vous, mais il n’y a qu’à lui qu’elle veut parler. Une nuit, dans son village, sa fille a vu « l’Armée furieuse », c’est-à-dire une cohorte de morts vivants qui vient enlever les pires personnes des environs. Meurtriers, voleurs, tous ceux qui n’ont pas la conscience tranquille se sentent menacés. Cette vieille légende est le signe que de multiples assassinats vont se produire. Loin de sa circonscription, Adamsberg va pourtant accepter d’aller enquêter sur place, dans le village terrorisé de superstitions et de rumeurs sauvages. Aidé de la police locale, de son fils (qu’il a découvert dans Un lieu incertain), et de quelques complices, il tentera de protéger les mauvaises personnes contre le mauvais sort.
* * *

Je guettais ce tome-là depuis que j'ai terminé Un lieu incertain. Je tiens énormément à cette saga ! J'avoue qu'à part les trois derniers livres, j'ai lus les autres dans le désordre (le pire, c'est qu'il m'en manque certains !) mais ça ne m'empêche pas de l'apprécier. A ceux qui hésitent de se lancer, je conseille de commencer depuis le tout début pour éviter de s'embrouiller... On rate pleins d'éléments intéressants quand on procède de la même manière que moi.

Bref, comme je le disais, j'étais énormément contente de retrouver le commissaire Adamsberg et toute sa compagnie. Je ne cesserai de m'extasier devant ce personnage. Fred Vargas a créé un personnage fort spécial qui se distingue des enquêteurs habituels (bourrus, au passé instable, asocial...). C'est cette différence qui me plait autant chez Adamsberg sans compter sa manière de réfléchir et de résoudre les énigmes. Et bien sûr il est essentiel de citer les dialogues épiques que met en place l'auteur !

Évidemment, rien que pour ces éléments, j'ai apprécié la lecture de ce livre. Mais ce ne fut pas comme d'habitude. Avec les tomes précédents, j'ai ressenti beaucoup plus de passion vis-à-vis de l'intrigue et je m'en suis trouvée beaucoup plus impliquée. L'armée furieuse ne m'a pas tellement enchantée concernant ce point. Je trouvais l'intrigue un peu décousue et les éléments trop dispersés. Ce n'est pas que je ne suis pas arrivée à suivre mais j'ai éprouvé de la difficulté à accorder mon entière attention à l'enquête. Plus d'une fois, j'ai été lassée par le livre, quitte à le reposer pour le rependre des jours plus tard... Ce fut donc une légère déception.

Ma deuxième déception fut qu'Adamsberg, Veyrenc et Zerk tiennent une place trop imposante dans le livre au détriment de personnages vraiment intéressants. Les apparitions de Danglard et de Retancourt que j'apprécie beaucoup ne m'ont pas contentée. J'aurais aimé les voir plus souvent... Les autres membres de la brigade sont cités futilement, dans quelques rares scènes. J'ai trouvé ça dommage.

Je crois qu'après Dans les bois éternels, j'en attendais beaucoup des livres suivants. Au même titre qu'Un lieu incertain, je referme ce livre avec une légère insatisfaction. Vargas m'a habituée à mieux mais je lui reste fidèle. J'ai hâte de lire les prochains opus en tout cas.

Note : 7/10
Citation :
On connait toujours sa décision bien avant de la prendre. Depuis le tout début en fait. C'est pour cela que les conseils ne servent à rien.

9 commentaires:

Les filles au chocolat, tome 1 : Coeur cerise

11
Auteur : Cathy Cassidy.

Titre : Coeur cerise.

Résumé : Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay…

* * *
Depuis quelques mois, on ne voyait que ce titre sur la blogosphère. Je ne suis pas du genre à faire trop attention aux dernières sorties mais les avis enthousiastes des blogueuses, la couverture et le résumé ont eu raison de moi. Rapidement, je me suis retrouvée à guetter le moment où je pourrai enfin découvrir ce titre et aussitôt que l'occasion s'est présentée, je l'ai raflée ! :)

Tout ce que je peux vous dire c'est que c'est une lecture parfaite pour une journée à la plage. Une lecture sans prise de tête qui se lit très bien et qui promet distraction et plaisir. J'ai passé un moment agréable avec ce livre que j'ai très rapidement fini d'ailleurs, on ne ressent pas de lassitude au fil des pages. Bref, une lecture très légère et sympathique.

Les personnages sont variés et divertissants. Je craignais au début de me sentir ennuyée, vu leur jeune âge mais étrangement, il n'y a pas eu de problème vu ce niveau-là. Même que mon personnage favori n'est nul autre que Coco, la plus jeune de la tribu (j'ai hâte de découvrir le tome centré autour d'elle !) Ce fut un plaisir de faire la connaissance des filles, d'apprendre plus sur leurs différents caractères, leurs goûts... 

Le rythme de narration est intéressant. Ce sont des tranches de vie que présente l'auteure, ponctuées par des péripéties qui animent le récit. Les thèmes présentés concernent plus les adolescents. En effet, l'ambiance du livre reste très jeunesse vu qu'il est plutôt adressé aux jeunes de douze, treize ans mais je pense qu'il peut être naturellement apprécié par des lecteurs plus âgés. Personnellement, j'ai apprécié cette lecture et j'ai hâte de découvrir la suite !

Note : 7.5/10

11 commentaires:

C'est lundi que lisez-vous ? [22]

35
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

J'ai passé une très agréable semaine en compagnie de ces livres ! :) 1/4 est chroniqué, les autres arrivent bientôt !

Mes lectures en cours :


Le livre de Fred Vargas est presque achevé. J'aime beaucoup La couleur des sentiments, jusqu'à maintenant, c'est un très bon livre. Pour le trône de fer, tome 1, il s'agit d'une relecture : en effet, j'aimerais passer à la suite de la saga mais vu que j'ai lu le premier opus il y a longtemps, une relecture s'avérait nécessaire. Léo l'autre fils est un drame.. ça se lit bien jusqu'à maintenant mais je ne peux pas m'empêcher de le trouver un peu fade. Et finalement, étant une amatrice de thriller, je ne pouvais passer à côté de Patricia Cornwell : Postmortem est mon premier livre d'elle !


Mes prochaines lectures :
Je pars en vacances pour une petite semaine au bord de la mer. Outre mes livres en cours, j'ai glissé dans mon sac Autre-monde, tome 1 de Maxime Chattam et Le prédicateur de Camilla Läckberg.

35 commentaires:

Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir

14
Auteur : J. Heska.

Titre : Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir.

Résumé :
Je m'appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu'un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes collègues, insignifiant pour ma petite amie. Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine bon marché censé m'aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma vie. Ca m'a amené un peu plus loin que prévu ... Ah oui, le "un peu plus loin", c'est devenir le chef de file involontaire d'un mouvement philosophique qui a révolutionné le monde.
 
* * *

Un grand merci à Isabelle et aux éditions Seconde Chance de m'avoir permis de découvrir ce livre !

Je n'ai jamais été très "lecture contemporaine", j'ai une innocente crainte envers ce genre qui, généralement, finit par me lasser lors de mes lectures. Ce fut donc légèrement mitigée que je me suis plongée dans le roman de J. Heska. Mais mes préjugés se sont révélés infondés. Curieusement, je me suis laissée entraîner par le cours de l'histoire ; je l'ai même trouvée addictive au point de finir le livre en quelques heures !

L'intrigue attire vraiment l'attention. Il s'agit d'un jeune homme, Jérôme, dont les efforts pour s'intégrer dans le monde se sont toujours avérés vains. Depuis la boîte où il travaille, à sa petite amie, à la caissière dans le supermarché... tout le monde semble le rejeter. Décidant de prendre les choses en main, Jérôme commence à penser à une manière de changer les choses et prend le taureau par les cornes... Il se rend finalement compte qu'il n'est pas le seul à souffrir de cette marginalisation. Son mouvement cueille tellement de partis que cela devient grandiose et sort petit à petit de son pouvoir.

Jérôme est un personne auquel on peut facilement s'identifier. L'indifférence de l'Autre a été ressenti par le lecteur tôt ou tard dans sa vie privée ou professionnelle. De plus, vu que le récit est rédigé sous forme de journal, les ressentis et les états d'âme du personnage principal sont efficacement communiqués au lecteur. Cela le rend extrêmement attachant. Les personnages qui gravitent autour de lui ont été dépeints de manière à les imaginer sans grande difficulté. Je me suis totalement sentie intégrer dans l'univers de Jérôme, surtout lorsqu'il s'agit de l'entreprise où il travaille. On a réellement l'impression d'en faire partie. Cela va sans dire que parler des personnages sans citer Etienne, le fan de Star Wars, est insensé. Ce personnage dont la situation est la plus proche de Jérôme m'a totalement convaincue et reste mon favori.

 J'ai été fascinée par le cimondisme. Partant d'une idée toute innocente, ce mouvement dont le chef de file est Jérôme, prend dans un temps limite une grande proportion. Si le sujet abordé par l'auteur semble très sérieux, J. Heska arrive à l'agrémenter avec une poignée d'humour et n'hésite pas à user de l'exagération. J'ai particulièrement apprécié les annexes partagés en fin du livre pour se familiariser d'avantage avec le mouvement du cimondisme !

Chaque chapitre du livre est précédé par une belle citation sur la vie. Ce fut un vrai plaisir de les découvrir. Je les garderai sans doute à proximité.

Il s'agit d'une lecture fraîche et légère qui nous aide à ouvrir les yeux sur le monde et dont on peut vraiment profiter. Pour ma part, j'ai passé un très bon moment avec ce livre ; il me tarde déjà de découvrir le deuxième livre de l'auteur On ne peut pas lutter contre le système.

Note : 8/10

Citations :
Le fait de se sentir différent fait-il de moi une personne anormale ? A moins que ce ne soit le reste du monde, qui est anormal ?

*** 

Je suis normal, et pourtant je me promène sans arrêt avec un poids sur la poitrine, celui d'une humanité que je n'arrive pas à comprendre.


14 commentaires:

Parce que je t'aime

11
Auteur : Guillaume Musso.

Titre : Parce que je t'aime.

Résumé :
Layla, petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où l'on avait perdu sa trace. Elle est vivante mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations : où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ? Une histoire d'amour envoûtante, un livre profondément humain qui vous plonge dans le mystère et le suspense, un dénouement que vous n'oublierez pas.
 
* * *

Décidément, j'aime vraiment lorsque dans les livres de Musso, le côté fantastique ne fait pas partie intègre de l'histoire. Je n'ai rien contre le genre, au contraire c'est un de mes favoris. Mais mélanger une histoire assez... réaliste avec du fantastique n'est pas du tout à mon goût. Dans La fille de papier et Sauve-moi, j'avais l'impression que le côté fantastique était peu creusé, limite bâclé. Comme si l'auteur s'en servait pour remuer un peu les choses dans une intrigue faible. C'est la raison principale pour laquelle je n'accroche que moyennement à l'auteur dont j'avais une vision peu méliorative jusqu'au jour où j'ai découvert L'appel de l'Ange. Après cette lecture, j'étais obligée de changer de point de vue. Une intrigue bien menée, des bases solides et un beau style... Rien de tel pour une lecture foudroyante ! A ce souvenir, je me suis permise de retenter de nouveau l'expérience avec un titre dont je n'attendais pas beaucoup mais qui m'a plu en fin de compte !

L'histoire en elle-même est particulièrement spéciale. Une petite fille qui disparait, un couple qui se dissout, une vie parfaite sur tous les bords qu'on oublie pour échapper aux limbes des souvenirs, ... J'ai trouvé la thématique captivante et plutôt bien maîtrisée par l'auteur. Les péripéties sont intéressantes et interviennent de manière à laisser le récit en action.

En tout cas, une chose est sûre, ce livre est addictif. Je ne sentais pas les pages tourner. Le style de Musso joue beaucoup sur ce point. C'est un style qui ne manque pas de charme, accessible à tout le monde et qui ne freine pas la lecture. La narration est très réussie, à mon avis. L'auteur sait quand il faut user d'un tel ou tel point de vue de personnages. Il maîtrise à la perfection les flash-backs et arrive à les faire glisser dans le récit sans que le lecteur ressente une impression de lourdeur. Le récit court d'une manière fluide. J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre et ma lassitude habituelle quand je lis un livre longtemps ne s'est pas manifestée.

Les personnages principaux sont si différents. On se demande durant la lecture quel lien les relie, tous. Peu à peu les révélations se font, jetant le lecteur dans une vérité poignante, choquante. J'ai été agréablement surprise. Je pense que Musso ferait un bon auteur de thriller... 

La fin par contre ne m'a pas du tout convaincue. J'aurais aimé que le livre s'arrête sur les "révélations". La chute a l'air irréelle, presque ironique... Je ne l'ai pas du tout appréciée. Trop de "bonheur", ça ne le rend jamais bien, à mon avis. Mais à part la fin, je peux dire que je suis très satisfaite. C'est un livre qui mérite qu'on s'y attarde. :)

Note : 8/10
Livre 19/26 

Extrait :
Pardonner ne veut pas dire oublier, expliqua-t-il posément, ni excuser ni absoudre. A l'inverse de la vengeance qui alimente la haine, le pardon nous délivre d'elle.

11 commentaires:

C'est lundi que lisez-vous ? [21]

23
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :


Mes lectures en cours :




Mes prochaines lectures :
L'élite de Kiera Cass et Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir de J. Heska.

23 commentaires:

Animale : La malédiction de Boucle d'Or

14
Auteur : Victor Dixen.

Titre : Animale : La malédiction de Boucle d'or

Résumé : Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?
1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?
Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.

* * *

Me voilà donc entrain de chroniquer le tout premier livre reçu dans le cadre de l'opération On lit plus fort ! :) Je remercie par cette même occasion l'édition Gallimard jeunesse de m'avoir choisie, je suis ravie d'être comptée parmi les membres de la promotion 2013 ! Un merci particulier à Victor Dixen pour la découverte de ce titre !

Le livre que j'ai reçu est donc Animale. Précédé par un prélude, ce livre se distingue par une intrigue s'inspirant du célèbre conte de Boucle d'Or et les trois ours. Une pointe d'originalité en somme ! Je suis une grande fan des contes, c'est toujours un plaisir de découvrir ce genre de livres. Une redéfinition d'un conte par la plume d'un autre auteur promet bien souvent un panache des plus intéressants et Animale ne déroge pas à la règle. Boucle d'Or et les trois ours n'a jamais été mon favori mais le livre de Dixen m'a permis de le regarder d'un oeil plus intéressé. L'auteur semble nous présenter dans ce livre la part sombre voire la part cachée du célèbre conte. C'est un souffle de nouveauté que prodigue ce livre en revisitant un conte qui nous semble bien innocent.

Dès les premières pages du prélude, j'ai été agréablement surprise par la plume de l'auteur. Si beaucoup de lecteurs ont eu l'occasion de découvrir Victor Dixen par son livre Jack Spark, c'était, pour ma part, une première confrontation. En m'attaquant à Animale, je n'avais donc aucune inquiétude. L'écriture de l'auteur est fluide mais reste tout de même magnifique. De belles tournures de phrases, des métaphores à faire rêver jonchent le récit, parées à être cueillies par les yeux. J'ai totalement adopté le style d'écriture de l'auteur et c'est une première lorsqu'il s'agit d'un livre de young-adult. Un livre avec une intrigue passionante, rédigé d'une écriture soignée, que demander de plus ? Des personnes intéressants ? 

Eh bien, Victor Dixen nous introduit une héroïne qui sort de l'ordinaire. Blonde, une jeune fille cloîtrée dans un couvent, qui rêve secrètement de liberté et qui va être impliquée dans une histoire palpitante. Ne manquant pas de courage, intrigante et attachante, Blonde possède tous les atouts qui font le succès d'un protagoniste. Les personnages qui l'entourent ne manquent pas d'intérêt non plus. Ils ne sont pas bien nombreux ; on peut donc les suivre sans grand problème.

La narration reste aussi un point fort du livre. Divisé en quatre parties, le récit est tour à tour fait par des points de vue différents. Il s'agit d'un stratagème ingénieux de l'auteur pour englober toute l'histoire et la présenter de manière compacte au lecteur. Cependant, ça reste une arme à double tranchant car certaines répétitions sont inévitables. En tout cas, ce fut intéressant de voir l'histoire du regard de plusieurs personnages.

Ensuite, le récit reste très actif. Les péripéties s'enchaînent, nous sommes dans un vrai roman d'aventure. De plus, l'auteur n'a pas peur de faire endurer à son personnage des situations difficiles. Blonde est confrontée à toute sorte de graves problèmes et ne passe pas pour une super héroïne qui se sort de toute situation dans un claquement de doigt. L'auteur ne cherche pas à la valoriser et présente les faits d'une manière crue, directe. Une pointe de réalisme dans un monde de fiction, c'est un des points qui m'a le plus marqués !

Le récit s'achève sur une chute bien réussie. J'ignore si l'auteur prévoit d'écrire une suite, en tout cas, je serai bien intéressée si c'est le cas ! :) En résumé, il s'agit d'un livre original qui revisite le conte des trois ours. Avec une écriture qui mérite bien des éloges, Victor Dixen nous offre un livre dont l'intrigue est bien maîtrisée et bien mise en place. Un plaisir de lecture ! 

Petit plus : N'hésitez pas à lire le prélude avant de vous mettre à la tâche.. Il n'est pas nécessaire de le découvrir mais il me semble que c'est une introduction intéressante, surtout du point de vue contexte historique.

Note : 8.5/10
Extraits :
Je me mis à appeler, de plus en plus fort. Mais la mousse du sol, les feuilles du ciel semblaient absorber mes cris aussi vite que le buvard avec lequel j'avais l'habitude de presser ma feuille, lorsque ma plume y dérapait.

* * *

"L'impatience est le propre de la jeunesse [...] Mais il faut parfois savoir attendre, et il faut savoir écouter. L'histoie que je m'apprête à vous conter dépasse en horreur tout ce que vous avez pu imaginer. [...] Mon récit vous volera une heure, deux peut-être - deux grains infimes dans le grand sablier du Temps. Vous devez laisser s'écouler ces grains si vous voulez comprendre : avant de songer au remède, il convient de connaître le mal."

14 commentaires:

C'est lundi que lisez-vous ? [20]

27
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

Cette semaine, je n'ai fini aucun livre. Je me suis tout de même bien avancé dans Animale. J'espère bien le finir dans les jours suivants. <3

Mes lectures en cours :



Mes prochaines lectures :
La couleur des sentiments de K. Stockett et peut-être L'élite de Kiera Cass ! 

27 commentaires:

Train d'enfer pour ange rouge

4
Auteur : Franck Thilliez.

Titre : Train d'enfer pour ange rouge.

Résumé :
Un cadavre en morceaux artistiquement répartis est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l'objet d'une mise en scène défiant l'imagination. Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l'emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin...
 
* * *
 
J'ai découvert Franck Thilliez avec La mémoire Fantôme, un thriller que j'ai trouvé plutôt moyen et qui ne m'a pas entièrement convaincue. Heureusement, j'ai eu la chance de revoir mon jugement en découvrant Le syndrome E puis Gataca, une saga qui traite la violence, une vraie réussite ! Depuis que j'ai lu ces deux derniers tomes, je n'avais qu'une envie, remonter le fil des publications de Thilliez pour en apprendre plus sur les débuts de Franck Sharko et de Lucie Hennebelle, les principaux protagonistes de ses livres. C'est donc avec ce premier thriller où apparait Franck Sharko que je me suis évadée.. et je n'en suis pas sortie indemne !

L'univers dépeint par Thilliez dans son livre est d'une violence inimaginable. Vaccinée contre le monde bien dark des thrillers par mes multiples lectures de ce genre, je me suis quand même crispée par moments car ce fut... fort. Thilliez choque son lecteur, le torture et joue avec ses points faibles... à son plus grand plaisir. C'est de l'horreur à l'état pur. Naturellement, je prierai les âmes sensibles de ne pas chercher à découvrir ce titre car c'est tout de même assez dérangeant. Personnellement, j'avoue que j'ai passé un excellent moment.

En apprendre plus sur Sharko était mon but principal et je n'ai pas été déçue. Je m'y suis mise un peu tard vu que j'ai lu des tomes beaucoup plus postérieurs mais ça ne m'a pas empêché de savourer cette lecture. Il était enfin temps de comprendre l'évolution du commissaire. Un vrai régal.

L'intrigue est très entrainante. On se sent sans cesse en mouvement, sautant d'un évènement à un autre, d'une révélation à une autre beaucoup plus terrible. J'ai beaucoup aimé l'incertitude et le doute que laissait planer l'auteur alors que son personnage était tout autant perdu que le lecteur. A partir d'indices dérisoires, la vérité se tisse bien doucement... Ce fut vraiment sympathique.

Je regrette un peu le dénouement rapide. Je n'ai pas pu palper la transition entre la recherche de la vérité et la vérité elle-même... Mais bon, j'ai pu me consoler en me retrouvant à peu près pas si loin du coupable, en fait. Je soupçonnais un autre personnage mais je n'étais pas très loin. :)

Prochaine étape ? Découvrir Deuils de miel, le tome 2 de Franck Sharko ! Je laisserai Lucie pour plus tard, haha.

Note : 8/10

 Extrait :
Au sous-sol, dans le parking, l'estomac manque de me passer par la bouche lorsque je découvre les minuscules éclats de verre éparpillés sur le sol. La caméra de surveillance est brisée. Elle pend au bout de son fil, immobile, témoin muet du pire. Je me précipite vers le box trente-neuf, accompagné par le seul bruit de mes pas résonnant dans ce cercueil de béton... Un petit morceau de métal m'arrache le coeur comme une balle explosive : une pince à cheveux, de celles que Suzanne glisse d'ordinaire au niveau des tempes, gît contre le mur.

4 commentaires: