Lectures en cours

C'est lundi, que lisez-vous ? [57]

48
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :
  


Un coup de coeur pour le T2 de L'école des mauvais méchants ! Décidément, j'adore cette série.
Delirium T1 ne m'a pas du tout déçue, j'ai beaucoup aimé du début jusqu'à la fin ! ^^
Trois (ou quatre) amies T1 se lit plutôt bien même si l'ensemble fut un peu trop jeunesse à mon goût. 
J'ai moyennement apprécié Le temps contre nous, trouvant l'intrigue un peu faiblarde. 
N'étant pas très fan des Miss Marple, Le cadavre dans la bibliothèque ne m'a pas tellement entraînée.
 Le Pigeon, ma deuxième lecture de Süskind, s'est avéré plutôt sympathique. 

Mes lectures en cours :

 

Je lis également Le Seigneur des Anneaux T1 et Les bannis et les proscrits T1 à l'occasion.

Mes prochaines lectures :
Je pense entamer Le portail de l'Ange de Sonia Frisco ou un des livres reçus par Nathan. ^^

* * * * * *
Concours :
Plus que quelques jours pour gagner un des deux exemplaires dédicacés de L'Être de Sable, cliquez sur l'image pour suivre le lien ;)

48 commentaires:

Coeur vanille de Cathy Cassidy

16
Auteur : Cathy Cassidy

Titre : Coeur Vanille. / Saga : Les filles au chocolat

Sortie : le 12 Juin

Résumé : Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

* * *
Je remercie chaleureusement les éditions Nathan pour l'envoi du livre ! 

On attaque le cinquième tome de la saga Les filles au chocolat avec cet opus consacré à Honey. Passant pour la peste de service dans les livres précédents, ce personnage était souvent en retrait. Il était temps de le mettre en avant ! Une touche de maturité est soufflée sur la saga avec ce livre.. Il est mon favori maintenant.

Ce qui est bien avec la saga c'est qu'il n'y a pas besoin de lire tous les tomes pour rentrer dans l'histoire. Même si je n'ai pas lu le T4, j'ai eu droit à quelques subtils rappels sur ce qui s'était passé auparavant. Du coup, je n'ai pas eu le sentiment d'être perdue. En plus, le style de Cassidy nous embarque dès les premières pages. Son écriture est fluide, douce et très belle.

L'intrigue de ce tome s'inscrit dans le cadre jeunesse, certainement, mais soulève plusieurs thèmes très intéressants. Vivant mal le divorce de ses parents, Honey a enchaîné les bêtises. Ce n'est que lorsqu'elle rejoint son père en Australie qu'elle se décide à se reprendre en main. Plus de fêtes, plus de garçons... elle se consacrera à ses études et rendra ses parents fiers d'elle. Mais les choses ne seront pas si faciles.

Cathy Cassidy sait s'y prendre avec les thèmes jeunesses. Comme dans ses livres précédents, elle réussit à intéresser son lecteur par son intrigue, tout en abordant des sujets très importants. Dans cet opus, les dangers d'internet sont le thème central du livre. Un sujet qui mérite toute attention, vu l'époque actuelle. L'auteure, sans accuser, fait subtilement réfléchir son lecteur sur la gravité des conséquences de la toile. 

Ce livre est plein d'émotions. En plus des problèmes qui surgissent, Honey souffre de l'éloignement de sa mère et de ses soeurs. Pilier de la saga depuis le premier tome, la famille représente un univers très important dans les livres de Cassidy. Les amis, autant les bons que les mauvais ont aussi leur part dans l'histoire. J'ai trouvé que par les sujets qu'il soulève et par ses acteurs, le livre est plus "mature" comparé aux autres tomes de la saga. Ca doit être pour cette raison que ma préférence va pour lui.. En plus, la détresse et le repentir d'Honey m'ont beaucoup touchée.

En final, vous l'avez compris, j'ai vraiment adoré ce tome. Un vrai coup de coeur ! La fin est, en plus, pleine de mystère.. Je me demande ce que la suite nous réserve, je suis très curieuse !

Petit plus : Chaque chapitre se termine par un email, par un SMS ou un petit mot. J'ai trouvé ces petits détails vraiment sympathiques et ils accompagnent très bien l'histoire.

Note : 9/10
https://www.facebook.com/LireEnLive?fref=ts

16 commentaires:

La Part de l'autre d'Eric-Emmanuel Schmitt

20
Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Titre : La Part de l'autre

Résumé : 8 octobre 1908 : Adolf Hitler recalé. Que se serait-il passé si l'École des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d'artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d'une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde..."
* * *

Ce livre a été lu en LC avec Misspendergast. Ca a été un plaisir de découvrir pour la première fois Schmitt en ta compagnie ! J'espère que nous aurons une nouvelle occasion de faire une LC, prochainement. :)

Lors de mes années lycée, je ne m'entendais pas du tout avec l'Histoire... sauf en ce qui concerne les guerres mondiales et la révolution française ; ces sujets me fascinaient totalement. Depuis quelques années, je m'intéresse beaucoup plus aux livres historiques mais je garde un attachement particulier aux faits cités plus hauts, jusqu'à lire tout ce qui me tombait sur la main, dessus. Malgré tout, à part ce que j'ai étudié au lycée, je ne connaissais pas grand chose sur Hitler. Cette analyse de Schmitt m'a attirée depuis que mon amie Litté.-13 m'en a parlée. L'occasion de le lire m'est venue en organisant cette lecture commune en compagnie de Misspendergast et j'ai été ravie de découvrir ce livre.

La narration s'effectue en deux parties parallèles. D'une part, nous avons l'histoire véritable du personnage historique que l'auteur nomme Hitler. D'une autre part, le récit de vie de Adolf H. est sorti tout droit de l'imagination de l'auteur. Le départ du livre est justement la séparation des deux personnages lorsque surviennent les résultats de l'école des Beaux-Arts. Hitler est recalé. Adolf H., quant à lui, devient un étudiant en arts. Dès lors, la vie séparera ces deux personnages. Un vrai gouffre se crée entre les deux protagonistes puisque ce simple petit détail changera la vie de Hitler, donnant ainsi un personnage entièrement façonné par les mains de l'auteur.

D'un point de vue général, ce fut une bonne lecture. Le livre est assez épais, les informations données par l'auteur sont très riches. La lecture peut s'avérer épuisante puisqu'il s'agit de suivre non pas un mais deux personnages principaux. C'est comme si on lisait deux livres séparés et ça peut porter à confusion. Au début, j'ai eu un peu de mal. A chaque saut d'un personnage à l'autre, je décrochais, perdant le fil, m'embrouillant. Mais au bout d'un certain temps, la fluidité du style a fini par avoir raison de moi ; je n'arrivais plus à lâcher le livre. Malgré tout, présenter ces deux narrations est également le point le plus positif du livre puisqu'il permet au lecteur de comparer au besoin les deux personnages (surtout si on ne connait que les grandes lignes sur la vie de Hitler, comme ça a été mon cas).

Grâce à ce livre, l'auteur nous montre qu'il suffit un petit changement pour qu'une vie humaine se renverse radicalement. Je ne m'attarde pas dans ma chronique sur le nouveau personnage d'Hitler, vous laissant découvrir ça pendant votre lecture. :) Le sujet peut paraître très énigmatique mais croyez-moi, l'écriture de l'auteur facilite bien des choses. La lecture de ce livre peut s'avérer carrément addictive. On sent le lourd labeur qui a été effectué par l'auteur. La Part de l'autre a du demander énormément de documentations parce qu'on se retrouve avec une excellente analyse du personnage.

Le journal de La Part de l'autre, à la fin du livre, comprend les réflexions de l'auteur lorsqu'il écrivait son livre. J'ai vraiment adoré cette partie qui décrit comment l'entourage de Schmitt a perçu sa décision lorsqu'il leur a confié son envie d'écrire sur Hitler. Sujet assez tabou, le thème du livre n'a pas eu grand fan auprès de ses proches. Egalement, Schmitt nous fait part de ses impressions, de ses émotions lors de sa rédaction du livre. C'est un véritable partage qui se fait avec ce court récit.

Finalement, je ne peux que conseiller ce livre qui montre le potentiel d'un grand auteur. J'ai conscience de ne pas avoir touché toute la valeur du livre (tellement riche !), pour cette raison, je prévois le relire dès que j'en aurais l'occasion ; il s'agit vraiment d'un puits de connaissances. 

Note : 8.5/10

Extraits :
Rien de plus égoïste qu'un nourisson. Il tend la main, il arrache, il broie et porte tout à sa bouche. L'être humain au premier jour est un monstre sans conscience car sans conscience d'autrui. Nous avons tous commencé par être des tyrans. C'est la vie, en nous contredisant, qui nous a domestiqués.

* * *

Il [Hitler] régnait. Il dominait. Il n'en était pas heureux, il en était satisfait car le monde avait été conçu pour fonctionner ainsi avec lui comme centre.

Heureux ? Quelle drôle d'idée ! Est-ce que le soleil est heureux ?

Chronique de Misspendergast : Par ici !

20 commentaires:

C'est lundi, que lisez-vous ? [56]

47
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :




De belles lectures d'un point de vue général. Les avis que j'ai lus sur Poison ne prévoyaient rien de bon et contre toute attente : j'ai juste ADORÉ ! Je regrette juste de ne pas l'avoir lu avant.
Coup de coeur également pour Coeur Vanille (chronique à venir), Divergente T3 (ma chronique) et Le purgatoire des innocents.
J'ai également bien apprécié La Croisade des Carpates (ma chronique) et La part de l'autre (chronique à venir).
Par contre, The future of us (Profil, en VF) m'a un peu déçue. Ca fait longtemps que je suis dessus, je suis tout de même contente de l'avoir enfin terminé.
Mes lectures en cours :


Je ne cite que mes lectures principales. J'ai également d'entamé : Le temps contre nous, Kushiel, Un cadavre dans la bibliothèque et Les bannis et les proscris T1. Je les lis de temps à autres pour casser mon rythme de lecture. ^^

Mes prochaines lectures :
L'école des mauvais méchants T2, sans doute. ^^

* * * * * *
Concours :
N'oubliez pas de tenter votre chance pour gagner un des deux exemplaires dédicacés de L'Être de Sable, cliquez sur l'image pour suivre le lien ;)


47 commentaires:

Les sept portes de l'Apocalypse, tome 1 : La croisade des Carpates

10
Auteures : Vanessa et Diane Callico

Titre : Les sept portes de l'Apocalypse, tome 1 : La Croisade des Carpates

Résumé : Comment réagiriez-vous si, au lieu de mourir, vous vous trouviez projeté dans le corps d'une jeune aristocrate du XVème siècle promise à Vlad Drakul ?

C'est ce qui arrive, de nos jours, à Eva, étudiante en littérature, qui est poussé dans une faille volcanique par le linguiste qu'elle voulait retrouver. Celui-ci, possédé par l'esprit d'un légat du pape de Drakul, n'a que ce moyen pour sauver les deux époques de l'Apocalypse. 
Commence alors pour Eva une étrange quête qui doit la mener à comprendre pourquoi, au XXIème siècle, une étrange maladie ravage le monde et au XVème, de monstrueuses créatures surgissent au cœur du Danube.

* * *

Je remercie tout d'abord Vanessa Callico pour m'avoir proposé cet SP. :) La couverture m'a beaucoup attirée et le résumé a su faire le reste. 

L'intrigue présentée est d'une grande densité. L'histoire est vraiment riche et il m'a été difficile de rentrer pleinement dans le récit aux débuts de la lecture. J'étais surtout perdue par les multiples transition entre les deux époques : l'actuelle et celle du XVème siècle. Mais heureusement, ça n'a pas duré.. Il a suffit d'une centaine de pages pour m'embarquer totalement par le récit. Je me rends compte que la première partie du livre était essentielle pour nous mettre dans le contexte mais mon intérêt s'est amplifié lorsqu'Eva a effectivement rejoint le passé, auprès de Vlad. J'étais curieuse de connaître le mot de fin et les pages tournaient toutes seules. 

J'ai été charmé par la plume des auteures. On sent très bien la touche du passé au fil de l'histoire. Les dialogues sont bien étudiés : le langage utilisé est bien choisi et s'insère bien dans l'époque du récit. De plus, les descriptions sont vraiment superbes. 

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Eva. Forte, déterminée et ne se laissant pas marcher sur les pieds, l'héroïne se distingue de ses comparses du XVème siècle. Si la femme à cette époque tenait un rôle mineur, se voyait obligée d'être soumise à son mari et a pour fonction principale d'enfanter, Eva efface toutes ces croyances par son caractère de braise. Animée par les moeurs actuelles, elle se refuse de tenir une position moindre et s'attire ainsi l'intérêt du grand Drakul.

Il faut dire que ce dernier n'est pas moins intéressant qu'Eva. Les auteures se sont montrées fort imaginatives, le concernant. Ayant lu Bram Stoker, je ne connaissais que la version "vampirique" du comte. J'ai été ravie de découvrir cet illustre personnage sous un autre jour. Beaucoup de rumeurs sanguinolentes sur le personnage de Vlad sont citées dans le livre. La plupart ne sont ni confirmées, ni infirmées mais on s'imagine quelle est la réalité dans tout cela... J'ai beaucoup aimé l'originalité des faits présentés par les auteures pour démontrer le côté violent et sans coeur du personnage.

L'évolution de la relation entre les deux personnages est un point fort du récit. Se mariant parfaitement à l'intrigue mais sans la dominer, elle accompagne le récit en lui donnant une touche délicate, atténuant par ainsi, le côté assez violent de l'histoire. Dans une atmosphère pré-apocalyptique, il faut dire que le récit est puissant. En plus du registre fantasy, le livre s'insère parfaitement dans celui de l'horreur. Certains passages du récit sont assez sanglants. Moi qui suis fan de ces genres, j'étais ravie d'y être confrontée dans un même livre. Cela donne un cocktail explosif ! 

La fin est vraiment sympathique et offre de belles perspectives pour la suite de la saga. Je suis déjà curieuse de connaitre le destin d'Eva !

Note : 7.5/10

Petit plus : Découvrir la page FB du livre : Par ici !

10 commentaires:

Concours : 2 exemplaires dédicacés de L'Être de Sable de Sonia Frisco

30

Bonjour !
L'auteure Sonia Frisco m'a gentiment proposé de vous offrir deux exemplaires dédicacés de son livre : L'Être de Sable. Sonia Frisco l'a écrit en hommage à son père. Il s'agit d'un témoignage qui m'a vraiment beaucoup touchée. Ma chronique vous en dira plus : Chronique de l'Être de Sable

J'espère que ce concours vous fera plaisir ! J'en profite pour vous remercier pour votre fidélité. C'est grâce à vous que le blog est toujours en activité ! Votre retour m'intéresse, n'hésitez pas si vous avez des suggestions, des remarques ou des propositions ! Je le redis : Un grand merci à vous !

Voilà, voilà, place aux détails concernant la participation !

Informations sur le concours : 
Le concours sera ouvert du 16 au 31 Mai (à 23h59 GMT) aux participants de tous pays.
Les noms des deux gagnants seront tirés au sort et les résultats seront affichés le 01 ou le 02 Juin sur le blog.
Une seule participation par foyer.
Ni l'auteure ni moi-même ne serons responsables en cas de perte par la poste.

Conditions de participation :
+ Il suffit de commenter cet article en signalant que vous aimeriez participer.
+ Merci de mettre dans votre commentaire votre adresse mail ou l'adresse de votre blog que je puisse vous contacter si vous gagnez !
+ Être membre du blog n'est pas une obligation mais vous rapportera une chance de plus.
+ Idem pour le partage, une chance supplémentaire sera accordée aux participants qui partageront le lien du concours, que ce soit sur la blogosphère, les réseaux sociaux, ... N'oubliez pas d'inclure le lien du partage dans votre commentaire sur l'article. ^^

Bonne chance à tous ! 

30 commentaires:

Divergente, tome 3

18
Auteur : Veronica Roth

Titre : Divergente T3

Résumé : Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

* * *


Je remercie chaleureusement les éditions Nathan pour l'envoi du livre ! Après avoir fini le tome 2 de Divergente, j'ai directement enchaîné avec la fin de la trilogie. Je n'ai pas l'habitude de faire ça, préférant espacer les tomes d'une même saga. Je ne regrette pas du tout ma résolution puisque ça m'a permis de plonger totalement dans l'univers de Divergent. Je viens de refermer le livre à l'instant ; jamais une dystopie ne m'aurait autant marquée. Ce livre a été un immense coup de coeur !

Pour mouvementer son récit, Veronica Roth a décidé de jouer sur l'instabilité. Dans ce tome comme dans les précédents, les questions que se posent les personnages sont essentiellement "A qui faire confiance ? A qui s'allier ? " C'est un pur cycle vicieux qui n'en finit jamais parce que trahison et déception sont de la partie. Cette idée sur laquelle repose l'intrigue est pleine de ressource puisque l'action est toujours présente et on ne ressent aucun point mort dans le récit. L'auteure a donc exploité cela avec brio et je la félicite pour cela.

La partie personnages du livre est au meilleur de sa forme. Veronica Roth nous réserve des protagonistes différents, intéressants et dont on ne lasse pas. Tris et Tobias sont en tête du palmarès avec leurs caractères enflammés et leur bravoure. Mais l'histoire n'est pas centrée juste sur eux puisque nous avons l'occasion de mieux connaître les personnages secondaires, en particulier Caleb qui est assez présent dans le tome. Ce que j'apprécie le plus chez les personnages de Divergent, c'est ce sentiment de réalité qui s'émane d'eux. On sent qu'ils auraient pu facilement être des gens de notre entourage. Ce qui fortifie cette impression c'est qu'il est impossible de classifier les personnages du côté du mal ou du côté du bien. Chacun a une facette sombre qui surgit à un moment ou l'autre du récit. De plus, les relations entre les personnages évoluent constamment, que ce soit au sein d'une même famille, entre amis ou même entre Tris et Tobias. Des étincelles surgissent souvent et chassent toute monotonie.

Beaucoup de révélations sont à prévoir dans ce tome. On sent que le livre a été bien documenté puisque certains aspects s'insèrent très bien dans le registre de la science-fiction. L'intrigue est vraiment solide et ne manque pas d'intérêt. En plus, j'ai eu réponse à toutes les questions que je me posais dans les tomes précédents. L'auteure n'a laissé filer aucun détail !

Concernant la narration, Veronica Roth nous a habitué à un style d'écriture fluide et percutant. Cette fois-ci, elle a choisi comme narrateur Tris et Tobias, alternativement. Un procédé ingénieux puisque nos deux personnages se retrouvent pas mal de fois dans des situations différentes. Puis il est toujours intéressant de connaître le point de vue de plusieurs personnages.

Et cette fin.. Cette fin ! Je ne m'y attendais pas du tout ! Après une lecture aussi entraînante, le dénouement m'est tombé dessus avec grand fracas. J'adore qu'un auteur me surprenne, joue avec mes nerfs. Et cette fois-ci n'échappe pas à l'habitude. 

Vous l'aurez compris, ce livre fut un véritable coup de coeur pour moi ! Veronica Roth signe avec ce troisième tome la fin d'un grand chef-d'oeuvre de la dystopie. Je suis ravie d'avoir lu cette trilogie et je la conseille vivement !

Note : 10/10

https://www.facebook.com/LireEnLive?fref=ts

18 commentaires:

C'est lundi, que lisez-vous ? [55]

33
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :


Mes lectures en cours :




Mes prochaines lectures :
Continuer l'Agatha Christie que j'avais commencé : Un cadavre dans la bibliothèque. ^^

33 commentaires:

Challenge Livra'deux pour PAL'addict [7]

16


Le principe: En binôme, chacun choisi dans la PAL de l'autre, trois livres : Qu'il a lu et aimerait faire découvrir à son partenaire
* Dont il aimerait avoir l'avis d'un ami
* Des titres qui vous interpellent pour leur résumé... 
Sur ces trois livres, vous en choisissez un et dans un délai imparti, vous devez le lire et en faire un avis.

Les dates:

1. Vous avez jusqu'au 15 Mai pour vous inscrire, en binôme ou au tirage au sort.
2. Le challenge se termine le 30 Juillet.

C'est parti pour une cinquième édition de ce challenge. Cette fois-ci, je le fais avec Elsinka ! Voici donc nos propositions et nos choix :


Mes propositions à Elsinka : 


Elsinka a choisi de lire Amok... et l'a déjà fini ! Chapeau xD
Les propositions d'Elsinka :


J'ai commencé Délirium mais je ne suis pas sûre de me limiter à ce livre. Peut-être que je le changerai pour La voie des ombres.

16 commentaires:

C'est lundi, que lisez-vous ? [54]

26
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Rendez-vous repris par Galleane.

Ce que j'ai lu la semaine dernière :

Pas beaucoup de lectures, ces dernières semaines, côté boulot, ça a été un peu dur. ^^ En tout cas, j'ai passé une agréable semaine de lectures. Un grand coup de coeur pour GOT T8 et Cinder a été une très belle lecture.

Mes lectures en cours :




Mes prochaines lectures :
Je vais surtout me consacrer à mes lectures en cours, je ne pense pas avoir le temps d'en commencer une nouvelle. ^^

26 commentaires: